Science du partage

L’ANR est l’agence publique de financement de la recherche. Créée il y a un peu plus de 15 ans, elle est devenue un rouage essentiel de l’écosystème scientifique français. Dans un contexte d’augmentation historique de son budget, elle souhaite donner un nouveau souffle à son prochain rapport d’activité. Notre proposition éditoriale séduit, notre capacité à assurer l’intégralité de l’écriture et du design graphique rassure: nous remportons le marché.

Rapport d’activité ANR
Conception éditoriale, Illustration
ANR
2022

Yasmine Gateau et Amélie Fontaine, illustrations • Myr Muratet, photographies

L’identité visuelle de l’agence vient d’être renouvelée. Bousculant la charte qui restreint son usage, nous utilisons le caractère du logo pour tous les titres : il incarne la nouvelle voix de l’institution.

Le bleu en dominance et le rouge en ponctuation caractérise la nouvelle identité. Fidèle à cette palette, nous la déployons ingénieusement sur l’intégralité du document.

La lecture des précédents rapports renforce notre volonté de pousser plus loin la médiation. Notre pari: un document plus partageur sera nécessairement plus partagé. Chargés de constituer toute la matière éditoriale, nous mobilisons trois partenaires de confiance pour enrichir l’iconographie.

Les illustrations de Yasmine Gateau ouvrent les cinq grands chapitres du rapport: elles transposent de manière métaphorique le rôle de l’ANR.

Amélie Fontaine illustre la partie purement scientifique du RA: son regard malicieux suscite la curiosité des non-spécialistes.

Présentant une sélection de projets de recherche financés par l’ANR, cette partie fait l’objet d’un tiré à part.

Le reportage photo de Myr Muratet, dans une veine naturaliste, constitue le point d’orgue de notre stratégie d’incarnation.

De cette institution décisive, nous voulons dresser un portrait précis et enthousiaste. Plusieurs mois sont nécessaires pour parcourir les documents internes, conduire des entretiens et mener ainsi à bien le travail d’écriture et de réécriture.

Au fil des 156 pages, diagrammes et pictogrammes soutiennent la communication de données.

Le document est téléchargeable ici.