Concentré de savoir

Sans lieu permanent pour diffuser ses savoirs, l’Inrap cherche à créer un nouveau format d’exposition qualitatif et mobile. Au terme d'une année d’étude, nous imaginons l’archéocapsule : un dispositif léger, se déclinant en thématiques, dont le parti éditorial est d’éclairer les grandes questions contemporaines à travers l’archéologie.

Archéocapsule
Exposition, Conception éditoriale, Identité visuelle, Illustration
Institut national de recherches archéologiques préventives
2018

Travaux-Pratiques, conception du dispositif, conception éditoriale, design graphique • David Lebreton, design • Bureau Oblique, a.m.o., conception du dispositif et écriture

Un travail rigoureux d’écriture permet de donner une saveur narrative au propos scientifique. Un illustrateur est invité à mettre en image chaque thématique, conférant ainsi une identité propre à chaque archéocapsule. Très facile à monter, le dispositif est composé de socles et de 6 binômes texte/image qui, une fois rangés, n’occupent qu'1 m3.

L’archéocapsule Esclavage colonial installée au musée de l’Homme à Paris. Illustrations : Amélie Fontaine.

Archéocapsule Aménagement au musée de Cluny. Illustrations : Arthur Bonifay. Photo : Inrap.

Archéocapsule Soins et santé. Illustrations : Antonin Bertrand

L’archéocapsule Migrations installée à la Maison des Métallos à Paris. Illustrations : Sébastien Thibault.

Chaque archéocapsule est déclinée en dépliant: une version de poche offerte au public.

Signes populaires

Chaque année, en juin, l’Inrap coordonne une grande manifestation populaire consacrée à la découverte de l’archéologie. Partout en France, plus de 500 organisateurs se mobilisent. En 2016, nous avons remporté le concours pour la création de l’identité et la communication de ces 3 journées particulières. Notre proposition se résume en 3 mots : archéologie en fête !

Journées nationales de l’archéologie
Identité visuelle, Illustration, Événementiel
Institut national de recherches archéologiques préventives
2016, 2017, 2018

Travaux-Pratiques et Julien Lelièvre, conception graphique • Edoardo Cecchin, animation

Sur un carroyage, typographie et pictogrammes s’installent et créent une joyeuse narration. Ce vocabulaire s’étoffe chaque année, la collection comprend aujourd’hui plus de 90 signes.

De l’affiche à l’imprimé, en passant par l’écran, ces objets graphiques sont mis en œuvre par nos soins ou par les organisateurs eux-mêmes. Pour les guider, nous réalisons un mode d’emploi.

');