Brut et friendly

C’est le brief de l'architecte Bathilde Millet pour la signalétique de cette résidence étudiante bâtie à Roubaix. En parcourant cette architecture simple et bienveillante, la technique du pochoir s’est vite imposée: belle, résistante, économe et au plus proche du bâtiment.

Résidence 217 à Roubaix
Signalétique, Création typographique
Bathilde Millet architectes
2016

Sandrine Nugue, dessin de caractères et pictogrammes • Œil de lynx, réalisation, sérigraphie

Un caractère pochoir est commandé à la dessinatrice Sandrine Nugue. Pleins et déliés, ombre et lumière, le dessin des lettres s’inspirent de l’architecture. Une famille de pictogrammes est dessinée dans la foulée.

En référence à la gare mitoyenne, les mots Nord, Centrale et Sud signalent et différencient les entrées. Chaque lettre est calée sur le pas de la grille d’entrée.

La simplicité du projet exige une belle exécution. C’est à l’atelier Œil de lynx que nous confions la réalisation des pochoirs et des sérigraphies.

La résidence obtient le prix de l’œuvre originale au palmarès 2018 du Prix des Femmes Architectes initié par l’Association pour la Recherche sur la Ville et l’Habitat.