Ruche bourdonnante

À Caen, l’ancien palais de justice, un imposant bâtiment néoclassique, est à l'abandon depuis quelques années. Un appel à projet est lancé pour sa reconversion, qui doit aussi permettre de redynamiser la place Fontette et ses environs, un secteur assoupi du centre-ville. Sollicités par le promoteur indépendant Sopic, nous l’accompagnons à toutes les étapes de la consultation, du dossier de candidature jusqu’à l’offre finale.

Palais Fontette
Identité visuelle, Communication de projet urbain, Vidéo, Illustration
Sopic Paris
2019

Reichen & Robert & Associés

Projet non retenu

Nous assurons le scénario et le motion design du film associé à Kaupunki en charge du montage et des séquences en 3D.

Sopic et ses partenaires souhaitent faire de ce bâtiment quelque peu intimidant un lieu vivant, accueillant, ouvert sur la ville. Pour affirmer ce parti pris, nous nommons le projet « Palais à vivre ».

Dorure à chaud, feuilles pliées encartées, découpe d’onglets : nous portons un soin tout particulier à la fabrication des livrables.

Nous faisons de l’abeille le symbole du projet : elle s’impose dans ce rôle comme une évidence pour évoquer l’activité bourdonnante du palais réinventé et rappeler son passé prestigieux. Décorée de tentures brodées au motif de l’insecte, l’ancienne salle d’audience est en effet connue sous le nom de « Salle des abeilles ».

Afin de redonner vie au palais, une série de petits récits dressant le portrait de futurs usagers vient ponctuer la présentation et expliquer sans pesanteur la complémentarité des services proposés.